FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.
16
Dec
2017

Ouled Jellaba de Rochdi Belgasmi

El Hamra Tunis

Samedi 16 Décembre 2017 à 17H00
Journées théâtrales de Carthage 2017

Journées théâtrales de Carthage :Ouled Jellaba de Rochdi Belgasmi le samedi 16 décembre 2017 à 15h à El Hamra - Tunis



Dans ce solo, Rochdi Belgasmi ressuscite le Tunis populaire et festif des années 20, ses chanteurs de cabaret, saltimbanques et danseurs travestis.

Les femmes n’ayant pas le droit de danser en public, les hommes s’emparaient des codes et des gestuelles féminins. Et la culture populaire encensait ces figures transgressives, à l’image d’Ouled Jellaba, alors très sollicité par le public de la Médina.

La libération des femmes, leur accès à l’espace public et aux scènes, a marginalisé et exclu ces danseurs, devenus réprouvés et éloignés des lieux qu’ils avaient animés.

Au travers de cet étonnant personnage de danseur, jongleur, chanteur, le chorégraphe-interprète interroge les tabous liés au genre dans la danse et la société tunisienne. Le public aura ainsi à découvrir à travers ce spectacle Tunis dans les années 20, à l’époque où les cafés chantants attiraient les foules avec des chanteurs, magiciens, acrobates et danseurs populaires. Des danseurs travestis y reprenaient des chorégraphies normalement dévolues à la gent féminine.

L’interdiction pour les femmes de danser en public ou dans les cafés chantants ouvrait un espace légitime à cette pratique du travestissement. Quand les femmes ont conquis le droit de danser et de chanter dans les cafés, ces danseurs travestis ont été ostracisés et relégués aux quartiers mal famés de Tunis. C’est à un de ceux-là que le chorégraphe tunisien Rochdi Belgasmi rend hommage dans Ouled Jellaba. Ce solo braque les lumières sur la question du genre et de la sexualité dans la pratique de la danse tunisienne.


Ce spectacle a eu le Prix Olfa Rambourg pour l'Art et la Culture 2016 !

▸Chorégraphie et Interprétation: Rochdi Belgasmi
▸Scénographie: Marwen Heni
▸Création de musique: Oussama Saidi
▸Création de lumière: Riadh Touti
▸Percussions: Assem May
▸Costumes: Raja Najar
▸Accessoires: Sabeur Ajili - Ahlem Jazzar
▸Vidéos: Ahmed Thabet
▸Montage Vidéos: Amir Ben Moallem
▸Images: Yosri Dahoithi
▸Charte Graphique: Imen Mahmoudi


Le spectacte dure 1h10.


Avec le soutien de:
The Arab Fund for Arts and Culture - Fondation Rambourg - Théâtre El Hamra de Tunis - Institut Français de Tunisie - Ministère de la Culture



Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto