FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Au revoir la Grace… bonjour la Garce !

Méli Melo de pensées | Publié le 02.07.2015

La « Grâce » en voici un mot exquis qui sent malheureusement le vieux et que désormais presque personne n’utilise, quel dommage !  

Mais alors pourquoi ce mot est de plus en plus délaissé, oublié agonisant au fond de nos pensées ? 

Il est vrai que la grâce n’est pas un mot facile à définir, comme les sentiments, on sait les reconnaitre mais on a du mal à les définir avec des mots… 

Selon le dictionnaire la grâce c’est un agrément, charme indéfinissable d'un être animé, de son comportement : Un geste plein de grâce. On pourrait le définir comme un charme qui se dégage d’une personne, même quand on la connait pas, même sans qu’elle ne parle. 

La grâce est d’après moi définie par quelques évidences de base :

- Elle est discrète, il lui faut davantage de temps que la beauté pour être repérée. La beauté saute aux yeux presque immédiatement alors que la grâce est plus réservée… Pour la détecter, il faut la guetter. Une personne gracieuse ne se fait pas immédiatement remarquer, mais une fois tombé sous son charme, on ne peut plus se déconnecter.

- La grâce ne s’achète pas et ne s’apprend pas : être gracieuse n’est pas une question de marques de luxe, de tunes ou d’injections de botox… c’est tout simplement naturel !

- La grâce ne se veut pas fausse, ce n’est pas un jeu ou un rôle , elle est vraie, authentique…

Petite remarque pour ne pas susciter la confusion. Quand je dis « naturelle », cela veut dire que j’écarte totalement celle qui laissent ses poils sur les jambes vivre une longue et paisible vie sans jamais les inquiéter, j’écarte aussi celle qui se cure le nez en public et qui laisse une touffe sous ses aisselles pour faire genre peace and love… Beurk ! Donc « naturelle » veut dire sans artifices certes mais quand même pas la femme de Cro-Magnon…

Comment peut-on reconnaitre une fille gracieuse ? A son comportement, à son physique, à ses paroles ? C’est en fait un peu de tout ça :

- Avec son regard, mais lequel ? Celui gorgé de curiosité et de vie… celui qui ferait fondre n’importe quel homme sans pour autant le dévisager ou le séduire ouvertement.

- Non à la vulgarité, oui à la subtilité ! Une fille gracieuse ne met pas ses atouts en avant comme pour les vendre, elle les met en valeur avec finesse et élégance, avec une touche sexy sans jamais basculer vers le vulgaire.

- un maquillage naturel. Les filles rappelez-vous que votre visage n’est pas une toile vierge sur laquelle vous pouvez utiliser toutes les couleurs en votre possession. Résumons : évitez la couche épaisse de fond de teint tartinée sur le visage. On oublie les Smoky Eyes en pleine journée et les multiples couches de mascara sur des faux cils long de 3 cm. Utilisez le maquillage pour mettre vos atouts en avant, un gloss pour une bouche gourmande, un léger fards à joues pour une bonne mine et une petite couche de mascara ou d’ombres à paupières naturelles. Tous vous le diront, le naturel c’est ça votre astuce. 

- Des tenues pas obligatoirement sexy mais plutôt bien choisis et assemblés, ce ne sont pas le nombre de marques qui font de vous quelqu’un d’élégant, c’est plutôt votre façon de porter le vêtement qui séduit.

- Choisir des couleurs calmes, pas trop agressives. Alors par la grâce de dieu, si vous n’êtes pas aux Antilles sur la plage à siroter un cocktail, évitez le total look jaune poussin ou le pantalon orange fluo. Vous n’êtes ni un taxi ni une borne de sécurité. Si vous voulez qu’on vous remarque, faites le à travers un gout subtil et frais sans tomber dans le Falshy qui fait mal aux yeux.

- La gracieuse a le sourire généreux, elle est aimable et sourit à tout le monde sans exception, mais attention il y a sourire et sourire, n’adoptez pas le sourire bête qui vous desservira, ayez plutôt un sourire intelligent et plein de bonté. 

- Quand elle passe, on sent derrière elle un nuage de parfum subtil qui disparait vite de votre nez mais reste gravé dans votre mémoire olfactive. Se parfumer avec deux litre de parfum au extrais de Oud ou de Patchouli super fort, ne fera qu’étouffer votre voisin et surtout l’écœurer. 

- Avoir une attitude So Fresh, toujours pimpante et de bonne humeur, même si elle a des kilos en plus ou une poussée d’acné, elle assume et s’aime. 

- Elle est mystérieuse. Elle ne vous raconte pas sa vie dès les premières 5 minutes et ne vous mine pas le moral avec ses problèmes. Une part de mystère c’est excitant et surtout intéressant. Déballer tout dès le début vous rend trop prévisible et inintéressante.

De l’autre côté de la barrière on trouve celle qui mâche son chewing-gum la bouche ouverte et si elle la ferme c’est pour faire des bulles. Vous la reconnaissez ? Celle qui aime toujours mettre ses seins au balcon et faire coucou avec, celle qui croit que les bourrelets en étages ça plait à fond, celle qui met un jean taille basse et un string taille haute rose fushia, celle qui porte de très longs faux ongles presque courbés vernis de toutes les couleurs de vernis existantes. Ah les veinards ! Vous savez que c’est pour vos beaux yeux tout ça ? 

Ce genre de fille veut se faire remarque et à tout prix ! Alors elle n’hésite pas à utiliser la manière forte : Visage très très teinté, comme les murs blancs éclatants des maisons de Sidi Bou, faux cils longs et noires ténébreux pour un regard mystérieux… tenues achetée en cm², talons vertigineux et rajouts de cheveux blonds platines ou noires corbeau jusqu’aux fesses… je vous passe les détails des faux bijoux voyants allants avec le sac, les chaussures, l’ombre à paupière et la couleur du vernis, ce qu’on pourrait appeler « Un vrai complet poisson ». Alors les gars vous aimez ?

Son attitude ? Elle parle fort, rit très fort, touche tout le monde et ponctue ses phrases par de gros mots pour paraitre sympathique. Vous aimeriez la rencontrer ? Noooon !

Il est vrai qu’on ne peut pas se procurer une grâce naturelle dans une boutique ou dans un livre, mais on peut quand même éviter de ressembler à une cruche sans cervelle qui ne sait exister qu’à travers le regard des autres. On peut être sexy sans être vulgaire, marrante sans se donner en spectacle et intéressante sans crier. 

Un moine grec du moyen age, Maxime Planude a dit : « La beauté sans grâce attire, mais elle ne sait pas retenir ; c’est un appât sans hameçon ». 

Il a raison ce moine vous ne pensez pas ?

A bon entendeur…



N . Azouz 

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto