FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Avant première au Quatrième Art de la pièce Hdith Lajbel : Un amour impossible sur fond de terrorisme

Evénements | Publié le 17.02.2017

Il y avait du beau monde et particulièrement des gens du théâtre en cette soirée du 15 février à la salle du « Quatrième Art » pour l’avant-première de la pièce « Hdith Lajbel » du Centre national des arts dramatiques et scéniques (CNADS) de Gafsa. Une pièce coup de poing contre l’instrumentalisation des jeunes en difficulté pour en faire des terroristes en puissance.

Sur un texte de Tahar Radhouani, une dramaturgie et une mise en scène de Hédi Abbès, cette pièce a été jouée par Dalila Meftahi, Imène Mimmèche, Lassâad Hamda, Hassen Ribh et Mohamed Saïdi. Ces derniers ont joué comme il se doit leur rôle respectif, bien que la mise en scène laisse quelque peu à désirer. Elle oscillait entre une vision classique et une autre moderne. L’histoire n‘était qu’un prétexte pour aborder le sujet très épineux du terrorisme né dans les montagnes après la révolution. Un jeune diplômé du supérieur s’est retrouvé au chômage et rêve toujours d’épouser la fille qu’il a aimé. Ses difficultés financières ne lui permettront pas de se marier. Il glissera vers le terrorisme, le trouvant comme la seule solution à ses maux et n’entendant d’aucune oreille sa famille et ses amis.

« Hdith Lajbel » (Paroles des montagnes) aborde un thème jamais traité depuis la révolution en Tunisie, celui de la vie dans la montagne et de ses difficultés. Le rôle de l’armé pour préserver les lieux et chasser les terroristes, n’y est pas en reste. La pièce suit un rythme lent, sur une scène où le décor fait rappeler celui des montagnes. La lumière y est trop tamisée, si bien qu’o n’arrivait pas à distinguer les visages des comédiens et des comédiennes. La musique n’y est pas d’accompagnement, mais constitue des pièces de transition et d’introduction aux différents tableaux. Durant une heure et quart, le public était attaché à l’histoire où le texte envoyait des messages en faveur de la défense de la patrie.

Les spectateurs avaient longuement applaudi la prestation des acteurs, bien que la mise en scène soit très simple.

B.L.

Décès de Roger Moore l'ancien James Bond

Décès de Roger Moore l'ancien James Bond

L'acteur britannique Roger Moore connu pour son rôle de 007 est décédé ce mardi... Lire la suite

Bobby Brown bouleversé par les confidences d'outre-tombe de Whitney Houston

Bobby Brown bouleversé par les confidences d'outre-tombe de Whitney Houston

Il est entré en contact avec son ex-femme grâce à un célèbre médium. ... Lire la suite

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto