FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Buenos Aires ! La rêne de la « Plata »

Voyages | Publié le 28.01.2014

Capitale fédérale de l'Argentine, Buenos Aires, ville de près de 11 millions d'habitants, est située sur la rive ouest du Rio de la Plata qui sépare l'Argentine de l'Uruguay. 

Fondée en 1536 par Pedro de Mendoza, la capitale est alors nommée Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire en souvenir des vents cléments qui avaient mené son bateau jusqu'au Rio de la Plata. 
Ville port, Buenos Aires est la plaque tournante du commerce et de l’administration. 

De par sa population principalement issue de l'immigration européenne du siècle dernier, Buenos Aires est une ville aux facettes multiples, pleine de charme, alternant parcs et jardins, quartiers aux maisons basses, gratte-ciel, terrasses de cafés… C'est certainement la ville à l'aspect le plus "européen" du continent sud-américain. 

Capitale du Tango, des "asados" ou grillades de bœuf argentin, Buenos Aires est également une ville où la vie nocturne est intense avec une profusion de cabarets, restaurants, dancings où se retrouvent les porteños (habitants de Buenos Aires, "ceux du port"). Ne pas oublier une passion qui enflamme également les foules en Argentine et particulièrement à Buenos Aires, le foot-ball, avec notamment le club de Boca Juniors et son stade de la Bombonera, lieu de prédilection du joueur Maradona.

A ne pas manquer :

PALERMO

Quartier chic de Buenos Aires, l'une des zones des plus touristiques qui soit et des plus branchées, qui se divise en Palermo Soho (référence à New York Soho) et Palermo Hollywood, où se situent société de radio et de cinéma.
A Palermo, il ne faut pas manquer la Plaza Serrano, avec de très bons restaurants et pubs, sans compter le marché où se retrouvent artisans et designers urbains.
Une balade dans la forêt de Palermo et/ou le Jardin Botanique, où l'on peut voir plus de 5000 espèces de plantes, car c'est un quartier très vert, disposant de très nombreux parcs, le rendant particulièrement agréable.

PUERTO MADERO

Il s'agit du quartier le plus moderne de la ville, gratte ciel de verre, commerces et restaurants récents, un cadre unique donné par la rénovation du port en 1993, il s'agit du centre d'affaire le plus important de Buenos Aires.
A Puerto Madero, vous pouvez profiter d'un cadre très détendu lors de balades et d'activités de plein air dans la réserve écologique située dans le quartier de Costanera. Visuellement, le barrio dispose d'un grand pont, le Puente de la Mujer, oeuvre architecturale qui doit son nom à la forme que lui donnent les locaux, celle d'une femme qui danse le tango.

LA BOCA

Quartier atypique et très coloré, La Boca signifie Tango mais aussi et surtout Football. Quartier aux origines Italiennes, il est un centre culturel fort de la ville.
A Boca vous ne devez pas manquer Caminito, musée de Tango en plein air et un marché d'art, cette rue recouverte de pavés aux maisons aux couleurs vives et ces restaurants typiques vaut la peine d'être foulée.
Enfin, l'incontournable Stade de la Bombonera est presque un pelerinage obligatoire pour chaque voyageur passant par Boca, afin d'y connaitre la passion du football Argentin et leur dévotion pour leur club aux couleurs jaune et bleu.

SAN TELMO

Le plus ancien quartier résidentiel de Buenos Aires, avec une ambiance tranquille et historique. On y trouve de nombreux trésors architecturaux, musées, mais aussi et surtout des Milongas, San Telmo étant un quartier très proche du tango.
A San Telmo, en plus des milongas, il est recommandable de passer par la place Dorrego, où les week-ends et surtout les dimanches, celle ci est remplie de marché artisanaux et d'antiquaires en tous genre, idéal pour ramener des souvenirs authentiques sans passer par les grands centres commerciaux !

MICROCENTRO

Le centre de Buenos Aires, la où la vie y est la plus active, situé à l'est de l'avenue 9 de Julio, la plus grande du monde. Ici, la ville ne dort jamais.
Il y a beaucoup à faire à Microcentro, vous pouvez passer par la rue Florida, entièrement piétonne et bordée de magasins et centre commerciaux de toutes parts. Le meilleur endroit pour faire les boutiques !
A Microcentro, deux monuments sont immanquables : L'obélisque, situé Avenue 9 de Julio, érigé de telle sorte qu'il est impossible de le manquer, et la Plaza de Mayo, où vous verrez la Casa Rosada, demeure du gouvernement Argentin, ou bien la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires.

RECOLETA

Recoleta est un quartier chic, proche de Palermo. Celui-ci dispose d'architecture de type française, de marchés artisanaux, de cafés et restaurants chics.
A Recoleta vous pourrez visiter le grand cimetière, véritable musée d'art où reposent des personnes importantes de l'histoire d'Argentine comme Eva Peron.
Si les cimetières ne sont pas votre tasse de thé (ce qui peut se comprendre) à Recoleta vous pourrez passer par le centre culturel !

CONGRESO

Congreso est un quartier tranquille où vit la classe moyenne Porteno. On y trouve beaucoup d'activité commerciale. C'est le 2eme site politique le plus important pour les argentins.
A Congreso, vous pourrez visiter le grand Palais des Congrès, datant du début du XXème siècle, un vrai chef d'oeuvre architectural, surplombant la place Congreso.
Vous pourrez aussi passer par l'avenue Corrientes, l'une des plus grandes de la ville. Le long de Corrientes se trouvent beaucoup de maisons de tango et de théâtres en tous genres.

BELGRANO

Belgrano, quartier résidentiel et tranquille de Buenos Aires, vert grâce à ses nombreux parcs, notamment près du centre de shopping près de l'avenue Cabildo.
A Belgrano, vous ne pouvez pas manquer China Town, petit quartier non-officiel, où se mélangent plusieurs générations d'immigrants asiatiques, proposants petits magasins typiques et nourritures orientale, très sympa pour changer d'atmosphère en un instant !
La Plaza Belgrano est aussi un lieu à voir, entourée une cathédrale et le musée d'art espagnol, la place Belgrano est aussi un lieu de rencontre pour les artisans qui s'installent et vendent leurs produits sur la place le week-end.

TIGRE

A seulement 28 kilomètres au Nord de Buenos Aires, la jolie petite ville de Tigre est surement l'immanquable lieu, sur le delta de Parana, car elle offre de nombreuses possibilités touristiques.
A Tigre, en plus de passer faire une ballade sur le fleuve Parana, vous pourrez voir le fameux musée de Tigre, ancien club social aristocratique, devenu aujourd'hui lieu de rencontre pour les gens célèbres de Buenos Aires. Sa belle structure est sur le rivage de la rivière Parana, où vous pourrez choisir parmi plusieurs activités en plein air.
Enfin, le port de fruit de Tigre, l'un des principaux depuis des années, abrite en plus des marchands locaux, un marché d'artisanat en plein air à base de ressources locales.

Hébergement :

Room Mate Carlos ****

 1112, Calle Adolfo Alsina esq Av 9 de Julio, 1088, Buenos Aires, Argentin

57 chambres - Hôtel design - À proximité de nombreuses boutiques - Situé à San Telmo
Hôtel 4 étoiles de Buenos Aires, le Room Mate Carlos se situe à l’angle de la fameuse Avenida 9 de Julio, l'avenue la plus grande au monde. Au cœur du quartier dit de Micro-Centre, l’hôtel est à 300 mètres de la vieille ville et à 800 mètres de l’Obélisque. La gare de Constitución et celle de Retiro sont chacune à 10 minutes de marche. L’aéroport Jorge Newberry est à 15 minutes en voiture, celui d’Ezeiza à 25 minutes.
Hôtel design au décor vibrant, cet établissement a été conçu par Tomás Alía et combine des tons naturels avec des touches de couleurs vives. Havres de quiétude au cœur de la ville, les chambres disposent de l’air conditionné, du Wifi gratuit et de télévisions LCD à écran plat. Pour un confort optimal, la literie et les salles de bain sont particulièrement soignées.
Le personnel du Room Mate Carlos, accueillant et dévoué, se charge de faciliter le séjour en réservant un restaurant ou une voiture, ou en arrangeant transports et visites. Après un petit-déjeuner complet au buffet de l’hôtel, l’excitante capitale argentine s’étend aux portes du Room Mate Carlos pour une journée de visites et de découvertes.

San Telmo Luxury Suites
437, Chile, 1019, Buenos Aires, Argentine 

12 chambres - Terrasse sur le toit - Atmosphère intime - Bar à cocktails - Au coeur du quartier de San Telmo
Le San Telmo est un petit hôtel de charme dans le centre de Buenos Aires. Situé dans le quartier de San Telmo, cet hôtel moderne en Argentine occupe un emplacement privilégié à quelques pas de la Casa Rosada, lieu mythique où Eva Perón énonça son célèbre discours au peuple d’Argentine. Le centre ville est à une courte distance de marche et l’aéroport international Ministro Pistatini se trouve à 30 km de l’établissement.
La terrasse sur le toit de l’hôtel permet de se relaxer en toute sérénité après avoir parcouru les rues de Buenos Aires. L’établissement propose également de se détendre lors d’une séance de massages en chambre ou autour d’un verre au bar à cocktails.
Contemporaines et spacieuses, les chambres du San Telmo Luxury Suites sont de véritables cocons de bien-être au cœur de la ville. Parquet au sol, murs blanc et pierres apparentes créent un espace moderne et urbain dans une paisible atmosphère. Les intérieurs climatisés sont équipés télévisions à écran plat par satellite, de stations d’accueil iPods et de machines Nespresso.

Hotel Pulitzer Buenos Aires****

 907, Maipu, Buenos Aires, Argentine

104 chambres - Vue impressionnante sur la ville - Façade impressionnante - Piscine sur le toit - Bar en terrasse sur le toit - Situation chic
Le Pulitzer est un hôtel 4 étoiles à Buenos Aires. Idéalement situé dans le centre ville, cet hôtel design en Argentine est à proximité du quartier des affaires et des nombreuses boutiques de Calle Florida. La Cathédrale est à une promenade de 20 minutes de l’établissement. L’aéroport international d’Ezeiza se situe à 35 minutes de l’hôtel. Celui-ci dispose d’un parking privé.
La piscine sur le toit de l’hôtel située au 8ème étage est idéale pour se relaxer et profiter du soleil. Le Sky Bar situé au 13ème étage permet de profiter d’un moment de détente hors de l’agitation de la ville, tandis que le bar à cocktails propose de délicieuses boissons à déguster dans une ambiance sophistiquée.
Le style contemporain de l’Hotel Pulitzer Buenos Aires est la création de Contemporain Studios Barcelona. Les chambres sont aménagées d’un élégant mobilier et de matériaux naturels créant une ambiance reposante. Les salles de bains revêtent des murs en céramiques noir et sont agrémentées de produits pour le bain. L’ensemble de l’hôtel est équipé d’un accès Wifi gratuit.



Aspen Square Hotel****

 2313, Thames, C1425FIG, Buenos Aires, Argentine 

83 chambres - Terrasse sur le toit - À proximité de nombreuses boutiques - Situé dans le quartier de Palermo Soho
L’Aspen Square est un hôtel 4 étoiles à Buenos Aires, dans le quartier très animé de Palermo Soho. Bordé par une pléthore de boutiques et restaurants, il se situe à 15 minutes du centre ville et à deux rues de l’Avenue Santa Fe. L’aéroport international d’Ezeiza se trouve à 35 minutes, tandis que l’aéroport Aeroparque est à 20 minutes seulement. L’établissement met un parking à disposition.
Un style contemporain et minimaliste règne dans cet établissement moderne. La piscine extérieure de l’hôtel ainsi que la terrasse sur le toit permettent de se relaxer tout en admirant la vue sur Buenos Aires. Une salle de fitness entièrement équipée ainsi qu’une bibliothèque lounge sauront satisfaire les envies de chacun. À la nuit tombée, les nombreux bars et boutiques artisanales prennent une allure bohème décontractée pour une balade inoubliable dans les rues de Buenos Aires.
Les chambres de l’Aspen Square sont spacieuses et arborent une décoration design et élégante. Elles sont aménagées de télévisions LCD, d’un accès Wifi gratuit et de l’air conditionné. Café et viennoiseries préparées par le chef composent le petit déjeuner idéal servi 24h/24, tandis que le soir venu, les cocktails rafraîchissants sont parfaits pour terminer une agréable journée à l’Aspen Square.

Moreno Hotel Buenos Aires****

 376, Moreno, C1091AAH, Buenos Aires, Argentine

37 chambres - Hôtel-boutique intimiste - Jacuzzi privé
Le Moreno Hotel Buenos Aires est en plein coeur du quartier historique de San Telmo. Imprégné du charme des marchés d’objets anciens et des antiquaires avoisinants, cet hôtel 4 étoiles est installé au centre du quartier bohême. L’aéroport international Ministro Pistarini est à 45 minutes en voiture, tandis que l’aéroport national Jorge Newbery se trouve à une distance de 15 minutes en voiture.
Situé dans un remarquable bâtiment Art Déco, l’hôtel Moreno abrite un jacuzzi spectaculaire, depuis lequel les vues du fleuve Rio de la Plata sont ensorcelantes. Après un moment de détente en terrasse, ou après les bienfaits d’un massage, savourer un authentique barbecue “asado” sur la terrasse du toit de l’hôtel sera le clou de la soirée.
Cet hôtel boutique est élégamment conçu afin d'assurer discrétion et luxe en plein coeur de la ville. Sélecionné par Condé Nast Traveller comme étant un des 65 meilleurs hotels récents du monde, le Moreno offre des chambres modernes de grand confort, ainsi que la connexion Wifi et l’air conditionné dans chacune d’entre elles. Pour terminer en beauté la journée, un délicieux dîner sera servi devant un spectacle de Tango dans le théatre de l’hôtel.

Own Hotel Palermo Hollywood****

 5556, José Antonio Cabrera, 1414, Buenos Aires, Argentine

16 chambres - Vue impressionnante sur la ville - Petit hôtel-boutique - Hôtel chic et raffiné - Architecture particulière - Emplacemt idéal en plein coeur du quartier de Palermo
L'Own est un hôtel de charme à Buenos Aires, dans le quartier ultra-tendance de Palermo. Luxueusement installé parmi les bars, cafés et restaurants en vogue, cet hôtel 4 étoiles en Argentine est l'adresse idéale pour partir à la découverte de la capitale du tango. L'aéroport Ministro Pistarini se trouve à 30 km.
Cet hôtel moderne abrite un bar remarquable, authentique refuge inspiré des bars à cocktails de New York. Lumière tamisée et ambiance raffinée composent un espace agréable pour savourer un verre. Après avoir découvert les célèbres marchés aux puces ou les boutiques d'antiquités de San Telmo et succombé au charme des danseurs de tango au croisement d'une rue, la galerie d'art de l'hôtel est idéale pour se ressourcer, en retrait de l'agitation.
Les chambres de l'Own Hotel sont lumineuses et fraîches. Les lignes géométriques côtoient des rouges flamboyants et des blancs minimalistes. Toutes sont dotées d'équipements de haute technologie tels que la télévision par satellite ou encore des stations iPods, assurant ainsi le confort moderne propre à un établissement de luxe.

CasaCalma Hotel****

 1015, Suipacha, 1008AAU, Buenos Aires, Argentine

17 chambres - Hôtel Spa - Hôtel écologique - Petit hôtel-boutique - Hôtel de charme - Hôtel design - Vélos à la disposition des invités
Le CasaCalma est un hôtel boutique situé au coeur de Buenos Aires, dans le quartier du Retiro, à quelques minutes de Recoleta, de la Maison Rose et de l’Obélisque de Buenos Aires. Cet élégant et intimiste hotel design est un véritable havre de paix en ville, niché derrière un mur de végétation luxuriante, à 45 minutes de l’aéroport international Ezeiza.
Cet hôtel écologique entièrement dédié au bien être et à un mode de vie organique dispose de chambres spécialement conçues pour le repos. L’hôtel propose des vélos pour partir à la découverte de la vaste capitale argentine en toute liberté, depuis Puerto Madero, en passant par le cimetière Recoleta ou le musée d’art MALBA. De retour au sanctuaire incarné par l’hôtel CasaCalma un massage apportera toute la détente souhaitée.
Les chambres modernes du CasaCalma Hotel sont spacieuses, et dotées de grandes salles de bains ouvertes et de jacuzzis doubles. L’air conditionné, un menu d’oreillers, une machine Nespresso, une télévision écran plat par satellite et une station iPod participent au confort absolu de chaque chambre.

Faena Hotel Buenos Aires****

 445, Martha Salotti, C1107CMB, Buenos Aires, Argentine 

90 chambres - Bâtiment ancien - Hôtel chic et raffiné - Spa - Importante cave à vin - Piscine extérieure - Au cœur du quartier de Puerto Madero - Intérieurs signés Philippe Starck
Le Faena est un hôtel 5 étoiles dans le centre de Buenos Aires. Situé dans le coeur de Puerto Madero, cet hôtel de luxe en Argentine se dresse majestueusement à deux pas du fleuve. Les principaux sites artistiques et culturels de la capitale se trouvent à proximité de la propriété, datant de 1902. Alan Faena et Philippe Starck sont respectivement l'inspiration et l'architecte de l'établissement.
Le spa de l'hôtel ouvre ses portes sur un univers de quiétude formé d'un hammam, d'un salon de beauté et d'une gamme complète de traitements et massages. Retrouver la fraîcheur de la piscine extérieure est très agréable après avoir visité les musées et monuments de la ville. The Library Lounge est idéal pour se détendre dans un des profonds fauteuils en cuir et déguster un verre de vin à l'heure de l'apéritif.
Les chambres du Faena Hotel + Universe sont sophistiquées et exquises. Elles offrent toutes des vues sur la rivière, le canal de Puerto Madero ou la ville. Le mobilier de style Empire se marie avec des notes de couleurs vives. Inspiré du charme des marchés en Europe et des cantinas légendaires de Buenos Aires, le restaurant de l'hôtel, El Mercado, propose une délicieuse cuisine locale dans une ambiance chaleureuse.

Be Hotel Buenos Aires****

 649, Venezuela, C1095AAM, Buenos Aires, Argentine 

48 chambres - Vue impressionnante sur la ville - Spa de luxe - Situation chic - Piscine extérieure - Terrasse accueillante - Bar à champagne
Hôtel de charme à Buenos Aires, l’Be Hotel Buenos Aires se situe en plein cœur du quartier culturel de San Telmo. Célèbres pour leur animation, les rues de San Telmo abondent de musées, de bars et de boutiques. L’hôtel se trouve à 7 km de l’aéroport Jorge Newbery et à 5 km de l’Aeropuerto Nacional Aeroparque
Cette propriété arbore un design élégant et offre un bien-être absolu. Lieux très en vogue dans le monde de la nuit, le bar lounge et la piscine de l’hôtel perché sur le toit sont idéaux pour des soirées délurées en été, ou pour siroter de délicieux cocktails. La piscine intérieure dispose d’une grande baie vitrée et mène au spa de l’hôtel. Ce centre de bien-être comprend un solarium, un sauna, un bar santé et des massages sont également proposés. Le personnel très serviable organise des excursions et des visites de la ville.
Minimalistes et insonorisées, les chambres de cet hôtel 4 étoiles sont de véritables refuges loin de l’effervescence de la ville. Sublimés par un éclairage d’ambiance, les intérieurs confortables et contemporains bénéficient d’un mobilier signé Charles & Ray, du Wifi gratuit et d’enceintes pour iPod. Le buffet du petit déjeuner ou un déjeuner équilibré au restaurant de l’hôtel sont de parfaits préludes avant de partir découvrir les trésors de Buenos Aires.

Restaurants :

La Americana, reine des empanadas

Voilà un endroit qui mérite bien son nom. La Americana peut bel et bien se targuer d’être la reine des empanadas dans la capitale.
En plein centre, on ne vient pas ici pour trouver le calme d’une pause déjeuner bien méritée, mais plutôt pour manger sur le pouce ou simplement profiter de l’ambiance et admirer la dextérité des cuisiniers qui réalisent les préparations sous vos yeux. Le salon a des airs de bistrot parisien aux heures de pointes, alors que le comptoir permet d’engloutir pizzas ou empanadas avant de repartir. Le service est très rapide et les hommes pressés ne restent pas plus de deux minutes accoudés au comptoir, sous l’œil amusé des grands-mères du salon !
Les empanadas sont délicieuses. Que vous optiez pour la criollas (au four) ou la cuyanita (frite), c’est toujours un délice pour les papilles. Pour les plus grosses faims ou pour profiter plus longtemps de l’ambiance, la carte propose aussi des pizzas, des calzones et surtout de délicieux desserts que l’on peut dévorer des yeux dans la vitrine.
Une adresse à l’image du quartier, joviale et bouillonnante.
La Americana
Callao 83 – Centro
Corrientes 1383 – Centro
Tel : 4371-0202 / 4371-7264
Tous les jours de 6h à 2h30.

Aramburu, exploration culinaire en douze plats

Le chef Gonzalo Aramburu nous réserve sa première surprise en nichant son établissement raffiné et accueillant sur la rue Salta, presque trop proche de la gare Constitución. Dénotant totalement avec son quartier, le restaurant a pour cadre une petite salle simplement décorée, baignée d’une lumière tamisée et encadrée par une belle cave-à-vins.
Le parcours français du chef lui a apporté une grande connaissance des techniques culinaires les plus élaborées. Une fois ces outils maîtrisés, il a pu rentrer en Argentine et laisser exploser son imagination. Sa créativité se retrouve chaque soir dans les assiettes de son établissement. Entrer dans ce restaurant c’est accepter de se laisser porter par un menu gastronomique de douze plats, autant d’étapes d’un voyage succulent et surprenant.
Douze plats, pas moins. Petits appétits, n’ayez crainte, les portions ne sont pas celles d’une parrilla de quartier Argentine ! Nous sommes ici dans la dégustation, le détail, le minutieux. Chaque plat est une découverte, un moment rare. Il est parfois difficile de mettre les mots sur ce que l’on a eu en bouche. Un adjectif reste toujours approprié : délicieux. Composé uniquement de produits locaux, le menu change avec les saisons. Il balance entre terre et mer, prend des formes inattendues et des mariages improbables y sont prononcés sans une fausse note.
Nous avons pu y déguster, entre autres, une entrée composée de quinoa rouge et œufs de caille agrémentée d’une glace à la moutarde et au miel. Ont suivis des gambas enrubannées dans de la pâte filo, cuites devant nous sur une pierre brûlante et aspergées de soupe de crustacés. Une douce glace au café et granité de cardamome posée sur un biscuit de noisette et saupoudrée d’un couscous de moka nous a rafraîchis après un somptueux repas.
Cuisiniers curieux, palais aventureux, amoureux de plats superbement dressés, allez-y les yeux grands ouverts ! Si l’on mange autant avec les yeux qu’avec la bouche, préparez-vous à vous régaler. Des aliments que l’on croise tous les jours se retrouvent métamorphosés par la magie de la cuisine moléculaire et l’inventivité libérée de l’équipe qui s’affaire en cuisine, derrière une grande baie vitrée.
Accompagné d’un bon vin, le menu se déguste sans accroc, de la mise-en-bouche aux mignardises et l’on repart repu, avec le sentiment d’avoir appris quelque chose. Expérience rare pour un restaurant. Pour prolonger la soirée, vous pouvez danser le tango à El Tacuari ou boire un cocktail au Doppelgänger.

Aramburu

Salta 1050 – Constitución
Tel : 4305-0439 / reserva@arambururesto.com.ar
De mardi à samedi de 20h30 à 23h.

La Hormiga, et bien mangez maintenant

Ouvert au printemps 2013, La Hormiga fait partie de la famille des fameuses parrillas Las Cabras (Palermo Hollywood), Cumaná et Las Cholas (Recoleta). Le lieu se distingue par son élégance et surtout sa carte : point de bife de chorizo et d’asador suant ici, nous sommes à Palermo Soho messieurs-dames !
D’emblée, l’atmosphère classieuse de ce spacieux restaurant séduit : bois clairs, couleurs feutrées, plantes et touches naturelles. Quelle beauté dans une ambiance si détendue !
Quant à la carte, extrêmement riche, elle a su marier les racines familiales (empanadas, spécialités du nord de l’Argentine, pâtes et pizzas) avec une touche plus délicate, notamment de délicieuses préparations à base de poisson. Le saumon au four sur lit de roquette nous a emballé. Mais les pâtes au saumon et leur sauce crème-tomate nous ont moins plues. Il y a quelques plats grillés aussi, pas mal de propositions végétariennes… Bref, enfin de la diversité dans un restaurant bien argentin ! Les desserts et les vins sont classiques et efficaces. Le tout à un prix raisonnable vu le quartier.
Précipitez-vous pour une soirée romantique ou en petit groupe d’amis avant que la faune palermitaine ne prenne d’assaut ce futur classique. À la fin de votre repas, filez boire une bière artisanale à Antares ou quelques shooters chez Chupitos.

La Hormiga

Armenia 1680 – Palermo Soho
Tel : 4834-6906 / 4831-1611
De lundi à jeudi, de 12h à 1h du matin
De vendredi à dimanche, de 12h à minuit

Natura, le centre au naturel

Aussi étonnant que cela puisse paraître, c’est bien ici, au 1321 de la rue Rivadavia, que se trouve Natura. Derrière cette porte coulissante vieillie et sans indication se cache une petite perle pour les habitués du quartier. Parfait pour la pause déjeuner, ce restaurant aux airs de centre administratif de l’ex-RDA a fait des crudités son cheval de bataille.
En entrant, c’est comme à la boucherie : chacun prend son ticket et attend qu’on appelle son numéro. En attendant, on peut facilement discuter avec les habitués : des hommes d’affaire pressés, les scientifiques de la police fédérale qui travaillent à côté, mais aussi des jeunes couples ou des lycéennes qui prennent soin de leur ligne.
La carte est succincte mais l’essentiel est là, les portions sont plus que généreuses et les prix imbattables : salades complètes que l’on prépare et assaisonne soi-même, sandwichs de milanesa qui débordent de garniture, tartes aux légumes et milanesa de soja. Une pause fraîcheur pour changer des sandwichs et autres empanadas.
On emporte ensuite son assiette sur un grand et lourd plateau d’aluminium pour aller s’installer sur une des grandes tables de la salle un peu sombre : crappy ou vintage ? A vous de décider.

Natura

Av. Rivadavia 1321 – Centro
Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 15h.

Sucre, douceur et raffinement

Restaurant chic situé à Belgrano, à l’écart du bruit des klaxons, Sucre est une adresse à la fois chic et agréable pour partager un moment de tranquillité et de douceur autour d’un repas raffiné.
L’établissement, qui mêle cuisine contemporaine et gastronomie espagnole, italienne, japonaise et péruvienne, a reçu le prix d’excellence 2013. Après un apéritif composé de quelques tapas, offrez-vous des langoustines servies avec du riz à l’aïoli, du saumon cuit accompagné de ses pommes de terre naturelles ou encore un asado braisé au Malbec. On apprécie l’ambiance tamisée couplée à l’architecture moderne. Le bar propose des dizaines de délicieux cocktails, à base de whisky, de cognac, d’armagnac ou encore de vodka, à savourer en attendant qu’une table se libère ou lorsque vous serez rassasié.
Mais on choisira plutôt d’accompagner ce repas gastronomique d’un vin rouge ou rosé : on a l’embarras du choix parmi les quatre cent étiquettes proposées. Amusant : n’oubliez pas de faire un passage par les toilettes, sur le chemin vous découvrirez une vue plongeante sur le bar éclairé, qui est vraiment superbe.
Tant que vous êtes dans le coin, profitez-en pour découvrir le Barrio Chino ou l’histoire du fameux club de River Plate, présenté dans le musée qui borde le stade Monumental.

Sucre

Sucre 676 – Belgrano
Tel : 4782-9082
Tous les jours de 12h à 16h et de 20h à 1h.

Club Danés, royaume de la cuisine scandinave

Près de leur ambassade et disposant d’une superbe vue sur le Río de la Plata, le Club Danés se trouve dans la zone de Retiro, entre les immeubles modernes de la ville. Le restaurant se présente comme « le lieu de réunion des Danois et Argentins intéressés par le Danemark » et propose un véritable voyage à travers des saveurs venus du froid.
Avez-vous déjà goûté au « Smørrebrød » (Sandwich ouvert de pain au beurre) ou encore aux bien traditionnels « Hakkebøf » et « Biksemad », tous deux à base de viande de bœuf ? Le restaurant propose aussi le menu du jour avec quatre plats qui changent tout au long du mois.
Difficile de ne pas sentir l’esprit du pays entre les tableaux des vieux bateaux, de la royauté et les guirlandes de petits drapeaux qui ornent la grande salle divisée en secteurs. Au bar, ne manquez pas de demander le fameux « Akvavit Aalborg » (eau-de-vie danoise) ou quelque autre variété de thés, si vous sentez que ce n’est pas encore l’heure.
Après déjeuner, vous pouvez aller prendre une bière au Buller ou au Cervelar, à moins que vous préfériez visiter la magnifique Collection Fortabat à Puerto Madero.

Club Danés

Av. Alem 1074 (12ème étage) – Retiro
Tel : 4312-9266
Du lundi au vendredi de 12h à 15h.

Les Anciens Combattants, les papilles font de la résistance

Derrière ce nom aux airs belliqueux et cette grande façade grenat se cache l’une des meilleures adresses françaises de Buenos Aires. Située à deux pas de la Plaza Constitución et à quelques cuadras seulement de San Telmo, dans une rue où se croisent travestis et policiers à la tombée de la nuit, l’Union Française des Anciens Combattants abrite un restaurant gourmet au cadre classique.
Cette belle maison italienne du XIXe siècle accueille l’association depuis les années 40 et propose en effet une cuisine française de qualité, à déguster tandis que résonnent les plus grands succès de Charles Aznavour ou d’Edith Piaf.
En entrée, goûtez au pâté maison ou à la coquille de fruits de mer gratinés. Après un petit sorbet au citron en guise de mise en bouche, laissez-vous tenter par le lapin à l’estragon et au vin blanc, le confit de canard à l’orange ou…les cuisses de grenouilles ! En dessert, les profiteroles au chocolat et la crème brûlée ont su gagner nos faveurs.
Dans la principale salle à manger surplombée d’un splendide vitrail et recouverte de parquet trônent de vieux tableaux, un immense drapeau de l’Armée Napoléonienne, une Marianne et d’autres symboles de la patrie des Droits de l’Homme. En semaine, c’est plutôt dans la petite salle du fond que vous serez accueillis (notre photo).
Comme vient le rappeler le vieux piano adossé à l’un des murs sous le portrait du Général de Gaulle, le lieu offre de temps à autre des petits concerts et compte par ailleurs une bibliothèque réunissant des ouvrages sur les conflits dans lesquels la France a été engagée durant le siècle dernier, des deux Guerres Mondiales en passant par celles d’Indochine et d’Algérie.
Vendredi et samedi, pensez à réserver afin de vous assurez d’avoir une table. Après le repas, vous pouvez rallier San Telmo pour un verre au très chic bar à cocktails Doppelgänger ou à la puerta cerrada Fondo Club.

Les Anciens Combattants

Santiago del Estero 1435 – Constitución
Tel : 4305-1701
De mardi à samedi, le soir uniquement, à partir de 20h.

La Cocina Discreta, la fusion des arts et des sens
Il ne s’agit pas seulement de manger, l’invitation va au-delà de votre assiette : « Art, musique et haute gastronomie », c’est ce que propose Alejandro Langer, chef et propriétaire du restaurant et de la galerie d’art. En fusionnant ses passions pour l’art et la cuisine, il nous invite à gouter à un délicieux instant de tranquillité hors des sentiers battus de la gastronomie porteña. Dans un cadre chaleureux et intime, les arts se croisent. Saveurs, sonorités, œuvres d’art : chaque détail a son importance et sa place.
L’espace est lui aussi pensé en termes d’innovation. A l’occasion des vernissage des expositions, toutes les tables sont retirées pour transformer le salon en galerie et la cuisine en bar à cocktails, laissant place aux tableaux et aux musiciens venus à l’occasion.
Le menu reflète la vision créative et personnelle du chef. On peut choisir entre deux ou trois options d’entrées, plats principaux et desserts, sans oublier l’apéritif, l’antipasto et une bonne carte de vins. Ça vous dirait des langoustines à la mangue comme entrée, suivies d’un bon morceau de lomo enveloppé dans du lard à la sauce au café, ragout de céleri et légumes ? L’originalité du menu surprend par sa fusion de saveurs inespérées et surtout par les mariages réussis. Bref, un vrai délice. Le restaurant est assez petit et le service très personnalisé, Alejandro Langer abandonne volontiers sa cuisine pour discuter avec ses clients qu’il aime faire sentir comme ses invités.
Dans le quartier, profitez des bon prix que propose le Paseo de Compras. Pour allez boire un bon verre de vin, vous pouvez choisir entre le 878, la Cava Jufré ou sinon un des nombreux bars de Palermo.

La Cocina Discreta

Loyola y Gurruchaga - Villa Crespo
Réservations : 4772-3803/ 156571-1002
Du jeudi au samedi à partir de 21h.
Galerie d’art (portes ouvertes) du mercredi au samedi de 18h à 21h.

Caseros, délicieux petits plats maison

En plein cœur du pôle gastronomique de l’avenue Caseros, ce restaurant du même nom est devenu une adresse incontournable du sud de San Telmo.
Ses allures rétro, ses plats soignés et sa terrasse ombragée par de grands platanes en font un endroit calme et agréable, loin de l’agitation des petites rues bruyantes de la capitale. L’établissement nous accueille dans une jolie salle éclairée par une grande baie vitrée. Les tables de bois cérusé, décorées de corbeilles de fruits et légumes, donnent sur une cuisine ouverte et un grand bar azur. La décoration sobre mais étudiée invite à se focaliser sur le plus important, les plats.
On retrouve à la carte quelques classiques de la cuisine argentine tels que la colita de cuadril (aiguillette de rumsteak) ou les mollejas a la plancha (ris de veau). Mais c’est l’inventivité du menu qui retient notre attention. En entrée, le brie aux poires sur salade de roquette ou le ceviche de mérou satisferont les papilles les plus exigeantes. Comme plat de résistance, la bondiola de cerdo (porc) au manioc et banane ou la délicieuse salade de saumon et langoustines raviront les gastronomes en quête d’originalité. Cette cuisine généreuse fait la part-belle aux produits sans jamais oublier d’apporter une touche de créativité, témoin des vrais talents du chef.

Particulièrement recommandable au déjeuner, afin de profiter du menu ejecutivo attractif et renouvelé tous les jours, Caseros est idéal après une balade au Parque Lezama, tout proche. Et si vous n’êtes pas rassasié, n’hésitez pas à faire quelques pas pour boire un des délicieux jus de fruits que propose Hierbabuena.

Caseros

Av. Caseros 486 – San Telmo
Tel : 4307-4729
De mardi à samedi, de 12h à 15h30 et de 20h00 à minuit.

Donde Uriel, un secret bien gardé
Il n’est pas nécessaire d’aller forcément dans les beaux quartiers pour trouver un bon restaurant à puerta cerrada. Donde Uriel qui se situe à Victoria, dans la banlieue nord de Buenos Aires, en est le parfait exemple.
On arrive dans un coin sans âme, les rues sont désertes et peu éclairées. En sonnant à la porte de la maison du cuisinier Uriel O’Farrell, on se demande où l’on va mettre les pieds. Une charmante jeune fille vient vous accueillir et vous accompagne jusqu’à votre table. Le premier salon peut recevoir une quinzaine de personnes et offre un cadre simple et agréable, ce qui nous met tout de suite à l’aise. Aucune chaise, aucune table ne se ressemble. Au mur sont exposées des photos, souvenirs de vacances. Au premier étage, l’ambiance est encore plus intime, avec une capacité de six couverts. Lorsque les belles nuits estivales arrivent, l’idéal est de réserver une table sur leur jolie terrasse où ils organisent parfois des concerts privés. Dû à la situation géographique du restaurant, il n’y a que des Argentins, une clientèle jeune et décontractée.
Tous les quinze jours, Uriel réinvente le menu, présenté sur des cartes élaborées avec des collages colorés. On aperçoit entre autre la tête du cuisinier ! A chaque fois, deux options s’offrent à vous. On annonçait ce soir là des bruschettas aux champignons ou des petites saucisses allemandes en entrée. En plat principal on pouvait se laisser tenter par une entraña au malbec, un riz aux calamars ou encore un hamburger servi avec des frites et un verre de bière. Les desserts sont particulièrement délicieux à l’image de la mousse au chocolat ou de la tarte au citron. Vous pouvez apporter votre propre bouteille de vin pour accompagner ce bon dîner -la carte des vins étant limitée- mais le « droit de bouchon » est un petit peu cher (environ 30 pesos). Donde Uriel est une adresse charmante pour un repas convivial en toute simplicité.
Si vous êtes à Victoria, vous pouvez aussi choisir un autre restaurant à puerta cerrada : Le Coq Doré qui propose une cuisine typique de nos campagnes françaises.
Donde Uriel
Adresse communiquée sur réservation - Victoria – Zona Norte
Tel : 15 5165-7389
dondeuriel@gmail.com
De jeudi à samedi, de 21h à la fermeture

Bars et discothèques :

Club 74, la fièvre du samedi soir

Le Club 74 est une boîte au style rétro qui se trouve juste en face du stade de River Plate. À peine franchit-on sa porte que nous voilà catapultés dans les années 70-80.
Fidèle au style de l’époque avec ses murs blancs courbés, ce club ressemble à un grand ovni. À l’intérieur, il ne manque rien, ni la piste de danse avec ses dalles lumineuses comme dans le célèbre film avec John Travolta, la boule à facettes, les spots, les projections psychédéliques… Et surtout tous les grands tubes de l’époque, rock, disco, soul, funk,…
Si vous voulez faire une petite pause, depuis la mezzanine, vous pouvez vous asseoir et discuter un moment dans un fauteuil sans perdre de vue la piste de danse. Bref, l’endroit idéal à découvrir entre amis pour revivre les années de gloire de la musique des années 70-80.
Maintenant que vous connaissez le quartier, retournez-y pour visiter le Musée River Plate, juste en face du Club.

Club 74

Av. Figueroa Alcorta 7474 – Nuñez
Tel : 4782-4588
Ouvert les samedis à partir de 00h30

La « Lost Culture Club » au Club Araoz, soirée hip-hop du jeudi soir

La nuit à Buenos Aires est hétéroclite et présente une offre fidèle à sa réputation : il existe toutes sortes d’ambiances, de population, une infinité de styles de musique…
Seulement, certains genres musicaux sont plus représentés que d’autres (cumbia et électro), et pour les amateurs de musique hip-hop, il peut s’avérer délicat de trouver la soirée de ses rêves.
Le club Araoz, boliche gigantesque, avec son DJ surélevé qui domine la salle devant un écran géant, est un des seuls endroits de la capitale qui offre une soirée hip-hop de haute volée : la « Lost Culture Club ». Chaque jeudi, des centaines de personnes viennent danser, transpirer (il y fait chaud !), et s’amuser. On y passe divers styles de hip-hop, toujours pointu, bien enchaîné, très entrainant.
Mis à part le côté un peu désagréable de l’entrée et de la sécurité (très grand lieu oblige), l’ambiance est trèsold school, des cercles se forment pour faire des figures de break dance (de tous niveaux, ça peut être drôle comme impressionnant), les gens sont vraiment là pour danser et s’amuser. Si vous êtes dans cet état d’esprit et que vous aimez le hip-hop, rendez-vous y au plus vite !
Un conseil, ne vous couvrez pas trop, la température monte très vite…
Les autres soirs, le Club Araoz propose une programmation musicale plus variée et moins originale: c’est le jeudi qui fait vraiment la personnalité de l’endroit.
« Lost Culture Club » au Club Araoz
Araoz 2424 – Palermo
Tel : 4832-9751
Le jeudi, à partir de minuit.

La Viruta, l’étape Palermo du circuit tango

Situé au sous-sol d’un centre culturel de la rue Armenia, La Viruta est un incontournable du circuit du tangoà Buenos Aires. Le principe est celui d’une milonga classique : on paie à l’entrée pour le cours, et une fois terminé on reste pour danser ou boire un verre.
Classes de tango, salsa, rock ou milonga… vous choisirez votre jour de venue en fonction de la danse du moment. Sachez seulement ceci : les cours sont souvent pris d’assaut, on compte un professeur pour vingt élèves, ce qui fait peu pour qui veut travailler son pas de deux ou perfectionner son déhanché. Il est donc conseillé d’avoir quelques bases, sous peine de rester un certain temps dans le purgatoire du premier niveau. Pour les horaires complets, rendez-vous sur leur site.
Une fois le cours terminé, place aux danseurs expérimentés, ou aux plus motivés. Ici comme ailleurs, c’est la même règle : c’est en essayant qu’on apprend. Donc n’hésitez pas à vous jeter à l’eau en invitant plus expérimenté que vous à danser. Les moins téméraires prendront place à l’une des tables qui entoure la piste de danse. Regarder les autres en sirotant un verre est une technique de perfectionnement comme une autre !
Du mardi au dimanche le lieu ne désemplit pas. Il n’est pas rare de croiser de nouveaux arrivants sur les coups de trois heures du matin. Un autre Buenos Aires s’ouvre alors à vous, celui du circuit noctambule des milongas et bars dansants. Pour continuer sur votre lancée, direction ensuite la Catedral pour danser le tango jusqu’au bout de la nuit.

La Viruta

Armenia 1366 – Palermo
Tel : 4774-6357 et 4779-0030
Du mardi au dimanche de 19h à 3-4h

La Glorieta, du tango dans l’air

Belle surprise que cette milonga en plein air, qui se tient dans un charmant kiosque du petit parc des Barrancas de Belgrano ! Au détour d’une rue, la voix de Carlos Gardel se perd dans des lumières bleutées, et des couples plus ou moins experts se laissent glisser sur le joli carrelage.  Seule milonga en plein air de Buenos Aires, la Glorieta donne au quartier si calme de Belgrano un charme incroyable.
On est bien loin des tango-shows et des milongas touristiques. Il s’agit avant tout d’une milonga de quartier : un ordinateur branché à des enceintes crache de vieux airs de tango tandis que des projecteurs éclairent le plafond du kiosque.
On peut s’y rendre le week-end à partir de 17h pour prendre des cours avec le très expert Marcelo, ou bien arriver à partir de 19h pour se lancer sur la piste ou simplement se poser pour observer du coin du coin de l’œil les experts du « dos por cuatro ». Après la danse, les hommes se mettent naturellement d’un côté du kiosque, les femmes de l’autre, et le jeu des invitations commence. L’affluence est variée, la piste peut être presque déserte et la musique s’arrêter dès 22h, ou bien être bondée et continuer durant une bonne partie de la nuit. Ainsi, mieux vaut ne pas arriver trop tard.
Certains soirs de semaine, la milonga est aussi ouverte et on peut admirer les couples dansant un tango très sensuel le lundi et le mercredi à partir de 19h lorsque la milonga est gérée par Siempre pasión. Ici encore, l’affluence dépend des jours.
Un vrai coup de cœur pour tout oublier en musique et rêver le temps d’un instant, à deux pas du Barrio Chino et du Musée Larreta.

La Glorieta

Place Barrancas de Belgrano (Echeverría et 11 de Septiembre) – Belgrano
Lundi et mercredi à partir de 19h, avec Siempre pasión
Le week-end, cours à partir de 17h avec Marcelo. Milonga à partir de 19h.
Contact : glorietadebelgrano@yahoo.com.ar


Niceto Club, la folie jusqu’à l’aube

NI-CE-TO. Trois syllabes qui résonnent dans la nuit porteña. Trois syllabes qui respirent la fête et la folie jusqu’à l’aube…  Un lieu, deux salles, quelques centaines de mètres carrés, des litres de boissons, un flot de decibels et quelques gouttes de sueur.
Voici la recette implacable du Niceto. On vient y faire la fête sous toute ses formes, du rock à la cumbia en passant par le reggae, sans limite. Qu’on y aille pour ses concerts donnés par des groupes locaux ou internationaux ou plutôt pour ses soirées spéciales (notamment la fiesta Club 69 les jeudis, et la soirée Invasion les vendredis), on n’est jamais déçu par l’atmosphère électrique qui y règne.
Véritable cour des miracles underground de Palermo, le Niceto est LE lieu où festoyer sans complexe jusqu’aux premières lueurs du jour, à deux pas du Bangalore, idéal pour un apéritif.
Niceto Club
Niceto Vega 5510 – Palermo
Tel : 4779-9396

Ferona, puerta cerrada ouverte à tous !

Dans une ville où les lieux pour sortir pullulent, où les boliches, les bars, et autres repères de fiesta ne peuvent être comptés, il est parfois difficile de dénicher des endroits différents des coins habituels. Le Ferona fait partie de ces lieux que l’on est content de découvrir, stratégiquement placé dans Palermo Hollywood.
Victime de son succès, le Ferona est très souvent rempli, à tel point que les responsables du bar ne laissent plus entrer qui que ce soit, par souci de sécurité. Du coup, n’hésitez pas à y aller tôt – avant 1h – pour être sûrs de pénétrer dans l’antre de la fête ! Il s’agit d’une maison où vous trouverez un décor chaleureux et cosy, avec de grands canapés et des objets rétro.
Au premier étage, le plus important : un bar et une très grande terrasse décorée de plantes. L’endroit est plein à chaque fois, et l’ambiance est toujours au rendez-vous : les gens dansent, discutent, se séduisent jusqu’à la fermeture, c’est à dire jusqu’à ce que les derniers fêtards s’en aillent (ce qui peut être très, très tard).
Avant d’aller faire la fête jusqu’au bout de la nuit au Ferona, allez diner ou passez boire une bière dans un des multiples bars ou restaurants du quartier!
Ferona
Palermo Hollywood (appeler pour obtenir l’adresse)
Tél : 11 6722-6784
De mercredi à samedi, à partir de minuit

Club Severino, la fièvre du lundi soir !

C’est lundi, la semaine vient de commencer, mais loin d’être rassasié par les fêtes du week-end, une envie de sortir vous démange déjà ! Ne vous découragez pas, même si le lundi ne regorge pas d’une multitude d’options, vous pouvez toujours trouver à Buenos Aires de quoi vous divertir !
Après être allés vous déhancher sur les rythmes déchainés des percussionnistes de la Bomba de tiempo,dans le quartier d’Almagro, vous avez envie de continuer jusqu’au bout de la nuit ? Le Club Severino est fait pour vous ! Tous les lundis, ce club du Centro organise les soirées les plus animées de Buenos Aires.
En effet, pour les fêtards invétérés, le Club Severino c’est la certitude de retrouver près de 1000 personnes sur la piste de danse, se trémoussant sur des sons hip-hop, rock et électro. Une musique éclectique donc, tout comme la population : beaucoup de vacanciers du monde entier, mais aussi des porteños venus se frotter à la foule, le tout dans une ambiance très festive.
En revanche, soyez prévenus, si c’est la meilleure alternative le lundi, ne vous attendez pas à un lieu particulièrement stylé avec une musique pointue : l’endroit est très grand, souvent plein à ras bord, avec de la musique commerciale. Somme toute, une boîte où aller avec des amis, sans autre prétention que de vous fournir un lieu de fête, où vous pourrez danser et vous amuser un lundi soir !
Club Severino
Lavalle 345 – Centro
Tous les lundis, de 23h30 à 6h30
Entrée : AR$30 ou AR$50 avec consommation

Makena, la machine à prolonger le week-end

Dimanche soir, il est 2h du matin à Buenos Aires. A priori, tout le monde dort. A priori, le stress du lundi matin n’est pas loin. A priori.
Parce qu’il est des endroits dans lesquels on se sent bien. Dans lesquels la barbe de trois jours, la veste en cuire vintage, et les vieilles Ray Ban de collections ne sont pas « has been ».
L’ambiance électrique créée par la musique guide vos pas de danse. La fumée de marijuana envahit la salle, le mojito vous monte à la tête. Le son de la guitare électrique berce votre dimanche soir, de manière anodine, et sur une scène surélevée, les rockeurs quelque peu déjantés du Makena, vous rappelle que le dimanche soir peut tout à fait rivaliser avec le samedi, et cela au plus grand désarroi de votre boss !
On peut aussi manger un bout. La carte est une invitation au plaisir : assiette de fruit de mer accompagnée de calamar à la vinaigrette et de crevette à l’ail sont à l’ordre du jour. La salade Caesar ou encore les pizzas pourront rassasier ceux qui ont une petite faim.

Makena Club

Fitz Roy 1519 – Palermo Hollywood
Tel : 4772-8281
De mardi à dimanche de 21h à 6h

La collection de Céline Dion dévoilée

La collection de Céline Dion dévoilée

La star se lance dans la mode. ... Lire la suite

Shakira : son duo «Déjà Vu» avec Prince Royce

Shakira : son duo «Déjà Vu» avec Prince Royce

Quand deux artistes d’inspiration latino collaborent, cela donne forcément un hit enivrant. Encore une... Lire la suite

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireeJanet JacksonJanet Jacksonphoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto