FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Conférence de presse de la 33è Foire internationale du Livre de Tunis : Un nouveau logo et du pain sur la planche

Evénements | Publié le 14.03.2017

Le programme complet et les nouveautés de la 33è édition de la Foire internationale du livre de Tunis, qui aura lieu du 24 mars au 2 avril à la foire du Kram, ont été présentés aujourd’hui 14 mars aux représentants des médias par le romancier Chokri Mabkhout, directeur de l’actuelle session, au cours d’une conférence de presse tenue à l’Hôtel Africa, à Tunis. Le ministre des affaires culturelles, Mohamed Zinelabidine, a ouvert en personne cette conférence par un mot de bienvenue.

De son côté, Chokri Mabkhout a indiqué, tout d’abord, que cette foire est un vrai festival culturel et littéraire. Elle est à la fois une grande bibliothèque, un marché du livre et une « Oula », soit un approvisionnement livresque pour les amoureux de la lecture. Cette dernière, a-t-il ajouté, est un comportement qui se résume en des actions quotidiennes. Il a poursuivi que les prix qu’octroie la foire aux auteurs ne visent pas à mettre en lumière des « stars » de la création littéraire, mais à soutenir la créativité. La nouveauté pour cette nouvelle édition de la foire du livre est le nouveau logo qui s’inspire d’une mosaïque qui se trouve au musée de Sousse et qui représente le poète latin Virgile (19-70 Avant JC), écrivant l’ « Enéide » entouré de Clio et Melpomène. L’interlocuteur a émis le vœu que ce logo devienne officiel.

La foire du livre a ajouté Chokri Mabkhout est placée cette année sous le thème de « Nous lisons pour vivre deux fois » pour dire que chaque lecture est une aventure dans la vie pour qu’on vive et qu’on se développe.
L’ouverture de la foire sera marquée par des hommages à des auteurs tunisiens qui nous ont quittés et d’autres encore en vie. Le pays invité par la foire cette année est le Liban pour son rôle dans l’évolution de la culture illuminatrice. De même que l’Université de Colombia, à New-York, crée en 1754, sera l’hôte de la foire du livre. La critique littéraire Gayatri Spivak, donnera une conférence pour la première fois dans un pays arabe. Quant au nombre des participants, il est de plus de 170 tunisiens et 80 étrangers. D’autre part, 157 activités parallèles auront lieu, avec 79 rencontres pour les enfants et les jeunes. Pour cela, des animateurs étrangers seront présents pour les animer.

Et à l’occasion du cinquantenaire de la sortie du premier long-métrage tunisien, 8 films, adaptés d’œuvres littéraires tunisiennes, seront projetés et discutés. Du pain sur la planche pour les amoureux du livre.

B.L.

Orlando, le frère de Dalida cambriolé : Des pièces inestimables dérobées

Orlando, le frère de Dalida cambriolé : Des pièces inestimables dérobées

Le producteur s'est fait voler plusieurs objets de collection. ... Lire la suite

Shakira blacklistée du mariage de Lionel Messi

Shakira blacklistée du mariage de Lionel Messi

La chanteuse colombienne ne doit pas s'attendre à recevoir un carton d'invitation. ... Lire la suite

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto