FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Exposition « Palette d’amitié » à la galerie Saladin : Peinture et bénévolat artistique

Arts et culture | Publié le 17.11.2016

Un événement artistique à but non lucratif a lieu actuellement et jusqu’au 17 novembre à la galerie Saladin, à Sidi Bou Saïd. Il s’agit de l’exposition collective d’arts plastiques placée sous le thème de « Palette d’amitié. » Une rencontre amicale et artistique organisée par la galerie Saladin, l’Ambassade de Pologne en Tunisie, l’Association « Dom Polski » (La maison polonaise) qui réunit des polonais d’origine ou de citoyenneté et des amis de la Pologne résidants en Tunisie au profit de l’Association « Darna » d’aide aux enfants sans soutien familial.

Quinze artistes plasticiens d’ici et d’ailleurs y prennent part. Chacun d’eux propose une, deux ou trois œuvres pour amener la joie à des gosses non seulement nécessiteux, mais qui ne jouissent pas du droit à une famille ! La palette de ces artistes réunis pour la bonne cause n’est pas seulement celle de l’amitié. Elle la dépasse et de loin pour toucher à un sujet épineux celui des enfants abandonnés et livrés à la rue. Les organisateurs de cette manifestation artistique voudraient donner de la joie aux hommes de demain qui doivent « pousser » tout simplement en tant qu’êtres humains. Les artistes peintres participants, toutes tendances et générations confondues s’appellent : Olga Malakhova,, Jamila Arous Ayoub, Krystyna Saffar, Adam Nidzgorski, Sarrah Ben Aïssa, Iveta Minka, Alina Wozniak, Mohamed Chelbi, Gerald Di Giovanni, Marek Szczesny, Aïcha Khiari Chachia, Amina Bettaieb, Manling Chen, Dorota Parzyszek et Martine Geronimi

Et parallèlement à cette exposition, des rencontres quotidiennes à thème ont lieu à 18 heures à la même galerie Saladin. Le 14 novembre, « Parlons orientalisme » en sera le thème. Gerald Di Giovanni évoquera l’orientalisme polonais avec vidéo projection d’œuvres orientalistes polonaises à l’appui et en illustration. Le 15 novembre, c’est « la transparence de Pologne » pour parler de l’histoire de la fabrication du verre en Tunisie avec l’historien de l’art Houcine Tlili. Enfin le 16 novembre, la dimension soufie et plastique du village de Sidi Bou Saïd sera décortiquée par Kenza Marrakchi. Cette exposition est un événement salutaire qui devrait être suivi par d’autres artistes et institutions.

B.L.

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto