FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Festival de la Médina 2017 : La participation tunisienne au premier rang

Evénements | Publié le 11.05.2017

La 35è édition du festival de la Médina aura lieu du 30 mai au 17 juin 2017, soit en plein mois de Ramadan. Il meublera des soirées très attendues et animera la Médina, comme l’indique son nom. Le programme de ce festival, qui vient d’être révélé, a été consacré presque entièrement aux artistes tunisiens.

L’ouverture, le 30 mai, sera assurée par un concert de Leila Hjaiej au Théâtre de la ville de Tunis et intitulé : « Ajebni » (Ça me plait.) Soit un bouquet choisi de chansons qui tiennent à coeur à notre chanteuse et qui appartiennent à des interprètes aussi bien tunisiens qu’orientaux. Il s’agit de Lotfi Bouchnak, Oum Kalthoum, Fairouz et Mohamed Abdelwahab. Le 31 mai et au même lieu, ce sont les Chouyoukh Salatin Attarab, de Syrie, en compagnie du chanteur Ahmed Rizk, qui seront encore une fois au rendez-vous pour retrouver le public tunisien. Cette troupe aura donc battu le record de participation au Festival de la Médina.

Le 1er juin, c’est Amina Srarfi avec son nouveau spectacle « Mademoiselle » qui revisitera et toujours sur la scène du Théâtre municipal, les anciennes chansons tunisiennes franco-arabes. Cela nous rappelle déjà le titre de la chanson célèbre : « Où vous étiez, Mademoiselle ? » Le 3 juin, c’est le spectacle « Layali Attarab » qui sera à Dar Hussein, tandis qu’au Théâtre municipal, la soirée sera un défilé de mode pour revivifier l’habit traditionnel tunisien. Quant au 4 juin, c’est le spectacle « Ichbiliyet » de la troupe de Malouf de Sidi Bou Saïd, qui sera proposé à Dar Hussein. Le lendemain et au même lieu, c’est le jeune Mohamed Hédi Agrebi qui présentera son nouveau spectacle musical « Ken. »
Le 6 et 7 juin, c’est la « Hadhra 2 » de Fadhel Jaziri qui sera jouée au théâtre de la ville de Tunis. Et le 8 juin, à Dar Lasram, c’est le chanteur Samir Zghal, enfant de la Rachidia et à la voix veloutée qui sera avec sa troupe avec un spectacle intitulé : « Chadha Al Alhan. ». Le 9 juin, ce n’est autre que Zied Gharsa qui reviendra sur la scène du Théâtre municipal avec du Malouf et des chansons tunisiennes d’hier et d’aujourd’hui. Le 10 juin, c’est à la Place Bab Souika que tout le monde se retrouvera avec un projet de spectacle de « Cafichanta. » Ce genre de spectacle populaire qui a fait le bonheur des habitants de la capitale durant plusieurs décennies et qui a disparu au début des années quatre vingt du siècle dernier, renaîtra-t-il un jour de ses cendres ?

Le lendemain, 11 juin, c’est la troupe d’ « Al Olfa Annisaiya » qui se produira à Dar Lasram. Quant au 13 juin, c’est le spectacle « Ya Zahratan » du saxophoniste Riadh Sghaier qui sera donné également à Dar Lasram. De son côté, Naoufel Ben Aïssa présentera son spectacle « Foundou » également à Dar Lasram. Le 15 juin, Yasmine Cherni chantera Saliha au Club Tahar Haddad. Le lendemain 16 juin, c’est Aymen Lassik qui chantera au Théâtre municipal. Enfin, le 17 juin, c’est la Rachidia qui clôturera le festival de la Médina au Théâtre municipal. La programmation du festival de la Médina de cette année est pratiquement tunisienne, à l’exception de la soirée des Salatine Chouyoukh Attarab, de Syrie, comme précédemment indiqué.

B.L.

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Beauté et mode
Agenda Culturel
People
The Place To Be
City guide
Auto