FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Vernissage à la galerie Saladin à Sidi Bou Saïd de l’exposition de Walid Lemkecher Bienvenue aux reflets de l’Orient !

Arts et culture | Publié le 19.04.2016

Le vernissage qui a eu lieu le samedi 16 avril de l’exposition personnelle du peintre tunisien vivant et travaillant en France Walid Lemkecher sous le thème d’ « Une peinture aux reflets d’Orient » a drainé un public nombreux, cosmopolite et amateur d’arts plastiques.

L’occasion était celle de rencontrer cet artiste et de découvrir ses travaux. L’exposition est en fait un véritable bain de jouvence sous le signe de l’Orient qui fascine l’artiste et qui ne peut le laisser indifférent. Les tableaux proposés par Walid Lemkecher oscillent entre la figuration et l’abstrait. Les tissus et les motifs sont là pour raconter et mettre en évidence la beauté sublime des atmosphères, des êtres et des choses. L’artiste va par tous les chemins de la création pour faire aboutir ses travaux de recherche. Il dessine, peint, colle, gratte,  orne et invente pour dire toute la beauté du monde oriental qui l’entoure. Un Orient truffé de folie vécu et imaginé qui habite l’artiste. La ville arabe est bien présente et les arabesques ne sont pas en reste. Walid Lemkecher compose à sa manière son univers vécu et rêvé.

Il ne se limite pas à un Orient trop souvent galvaudé. Le voyage est long et atteint la Russie orientale. Un Orient sans frontières s’offre à notre regard. Notre artiste semble méticuleux dans ses ornementations, ne ratant presque aucun détail qui constituent chacun de ses sujets. Le travail dans chacune des œuvres est entassé de couleurs, de formes et de lumière. Une richesse de couleurs qui émanent d’un artiste généreux. Les mouvements de danse coexistent, avec des tableaux qui rendent hommage à la danse classique. Cette dernière est également pratiquée par Walid Lemkecher. Avec un accompagnement musical puisé de l’œuvre « Sheherazade » de Rimski Korsakov, le visiteur est « trempé » dans l’atmosphère d’un Orient lointain, mais si proche à notre ouïe et à notre regard.

Une excellente exposition qui nous permet de rêver et de voyager à travers les travaux de l’artiste plasticien Walid Lemkecher.

B.L. 

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireeAsma Mouelhiphoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto