FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Affaire Saad Lamjarred : la victime, en larmes, revient sur la nuit du viol

Publié le 14.11.2017

Affaire Saad Lamjarred : la victime, en larmes, revient sur la nuit du viol


 


Le chanteur marocain Saad Lamjarred, Le chanteur marocain, a été accusé de "viol aggravé". Sa victime a dévoilé son identité ce dimanche 12 novembre et est revenue sur la terrible nuit pendant laquelle elle a été violée deux fois.




Laura Prioul a décidé de sortir de son silence, et de s'exprimer sur la nuit du 26 octobre 2016 pendant laquelle elle a été agressée et violée à deux reprises par le chanteur marocain Sam Lamjarred. Ce dernier avait été arrêté, mis en examen, puis remis en liberté sous surveillance en avril dernier. La jeune femme, qui avait 20 ans au moment des faits, a publié une vidéo sur Youtube dans laquelle elle revient sur son agression.


Laura Prioul explique : "Il y a un an maintenant que j'ai été agressée, frappée, violée. Ca fait un an que je me cache des médias, que je me cache de tout le monde, mais que tout le monde parle de moi. (...) Je ne voulais pas faire le buzz, j'avais peur, (...) je me sens vraiment salie par cette histoire." Puis elle poursuit en revenant sur cette nuit où sa vie a changé : "J'étais en boite de nuit, mon agresseur était aussi là. On a passé une super soirée, il était vraiment très gentil, m'a invité à sa table pour prendre un verre, je ne buvais que de l'eau. (...) On arrive ensuite à l'hôtel, nous continuons à faire la fête, à nous amuser. On a ensuite dû quitter cette chambre d'hôtel. (...) On décide d'aller dans sa chambre à lui. (...) J'y vais sereinement. On continue à danser dans sa chambre."
"Je me suis fait frapper"


La jeune femme explique qu'ensuite, ils s'embrassent une fois, puis qu'elle refuse la seconde fois : "Je me suis fait frapper." Laura Prioul justifie ses propos avec des photos de coups qu'elle a reçus. Elle poursuit : "J'ai voulu me défendre, mais cette personne m'a re-frappée et re-frappée. (...) Il était sur moi à me frapper et cette personne a fini par me violer. (...) J'ai eu très peur pour ma vie."
"Je veux que cette personne finisse derrière les barreaux"


A la fin de la vidéo, Laura Prioul demande à toutes les autres victimes du chanteur de lui écrire pour que sa plainte soit renforcée. Et elle certifie qu'elle ne la retirera pas : "Écoutez-moi bien, je n'accepterai jamais d'argent pour retirer ma plainte. Je veux que cette personne finisse derrière les barreaux pour tout le mal qu'elle m'a fait et qu'elle a fait à d'autres filles." Depuis l'obtention de sa libération en avril dernier, Saad Lamjarred doit rester sur le territoire français. Aucune date de procès n'a encore été arrêtée.



Closer

Contact Jetsetmagazine.net
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Beauté et mode
Agenda Culturel
People
The Place To Be
City guide
Auto