FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Interview Ahmed Loubiri directeur artistique du Festival EPHEMERE !

Interviews | Publié le 21.07.2014

Directeur artistique du fameux club le Calypso depuis 2006, Ahmed  Louribi connait et a ramené les plus grands Dj’s de la planète. Installé au Canada depuis quelques années, il est revenu cette année avec un concept de festival unique et original ou tous les arts se confondent et se rencontrent pour le plus grands plaisir des amateurs de musique électronique et d’arts décalés…

Dans cet entretien, il nous explique en détails son concept ainsi que le programme du Festival EPHEMERE qui aura lieu à La Playa HAMMAMET le 12 et le 13 aout 2014.
 





JS : Comment vous est venu l’idée de ce festival ?

AL : C’est une idée qui germe depuis pas mal de temps. J’ai assisté à plusieurs festivals à l’étranger et je me suis dit pourquoi ne pas créer un festival de ce genre en Tunisie.
J’ai commencé avec le concept des soirées Hype dont je suis le co-fondateur en Tunisie, et là on lance le festival Ephémère.

JS : Pourquoi l’avez-vous appelé Ephémère ?

AL : Parce qu’il ne dure que 2 jours, mais on compte en faire un rendez-vous annuel pendant lequel on réunira plusieurs artistes que ce soit des Dj’s, des musiciens, des artistes visuels…
On ne voulait pas se mettre de barrières, le festival vit, change et se développe que ce soit dans le style musicale ou par rapport aux arts et artistes qui y participeront.

JS : Quel est le concept de ce festival ?

AL : C’est un concept beaucoup plus développé que la Hype, ça s’étale sur 2 jours et on aura 5 Dj’s internationaux par jour avec deux scènes différentes.
La première scène placée en plein air présentera 5 Dj’s internationaux avec deux artistes tunisiens et la deuxième scène sera placée dans une salle fermée avec une ambiance complètement différente, et elle accueillera des artistes tunisiens de la scène alternative avec du Hip Hop, du rap…
Le but des deux scènes, c’est d’offrir aux festivaliers plusieurs choix de musiques et de spectacles, il y en aura pour tous les gouts

JS : Vous prévoyez combien de festivaliers ?

AL : Le site peut accueillir 4000 festivaliers par jour.
L’avantage du site, c’est qu’il est immense et qu’il possède plusieurs espaces différents qui nous permettent d’offrir une ambiance de village, on y retrouve deux scènes, de la  place pour danser, des stands de nourriture, des espaces de détente, des bars, une piscine, la plage… Tout ce qu’il faut !

JS : Comment se procurer les billets ou les pass ?

AL : On a déjà vendu 300 billets en prévente à prix réduit (70DNT les 2 jours)  et les billets sont partis en un quart d’heure, et là on a lancé la vente des billets (60 DNT par jour) dans plusieurs points de vente qui sont :

-    La Marsa : Agence de voyage Travel Discover Thailand (cité les pins)
-    Carthage : (Caf’Art » à l’espace Md’Art
-    Lac : Agence de voyage Travel Discover Thailand.
-    Tunis : Librairie Al Kitab.
-    Menzah : Maison des Art
-    El Nasr : Librairie « La passion du Lib’rere »
-    Sousse : Passengers designstrore.

JS : Est-ce il y a des packs ?

AL : Il y a des pass d’un jour (60DNT par jour), des pass pour les deux jours (90 DNT), il y a aussi la possibilité de prendre les pass avec l’hébergement (180 DNT)  et avec le transport (195 DNT).

JS : Est-ce qu’il y a des packs et des espaces VIP de prévus ?

AL : Oui , ce sont les Packs confort,  on en a prévu 300 (120DNT par jour) qui offrent un accès rapide sans faire la queue, ils bénéficieront aussi d’un bar privé, de toilettes privées et des zones de confort privatisées.

JS : Allez vous vous déplacer avec ce festival, le présenter dans d’autres régions ?

AL: L’organisation d’un festival demande énormément de temps et de logistique, ce qui rend impossible le fait de le refaire plusieurs fois dans l’année.

JS : A part les Dj’s, quels genres d’artistes seront présents ?

AL : En fait Ephémère est un festival de musique et d’art. Il y aura de l’art visuel avec 4 performances qui sont :

-    Du mapping 3D et Vjing réalisé par le collectif DELAB qui ont concocté une scénographie inspirée des losanges du festival.
-    Des graffitis en live assuré par l’artiste Vajo.
-    Une installation immersive réalisée par Ghazi Frini : la salle sera recouverte d’écrans sur lesquelles il y aura des projections sur les 4 murs.
-    Une installation avec un parcours interactif réalisée par l’artiste plasticien Malek Gnaoui ou il y aura de capteurs qui interagiront avec les festivaliers.

On est réellement dans les arts numériques par excellence. L’idée c’est de créer une connexion entre plusieurs formes d’arts. Ce n’est pas un festival 100% clubbing ou l’on danse et puis c’est tout, on a voulu que le public voit et découvre d’autres formes d’arts, quelque chose de différent !

Notre approche c’est d’être entre le clubbing et le culturel, on voulait donner l’occasion à ces artistes de s’exprimer et de s’exposer dans un espace nouveau et différent.

Propos recueillis par Neïla Azouz
photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto